cadenas


cadenas

cadenas [ kadna ] n. m.
• 1540; a. provenç. cadenat, du lat. catena « chaîne »
Boîtier métallique renfermant une serrure, capable de bloquer l'extrémité libre d'un arceau métallique monté sur charnière. antivol. Cadenas à chiffres. Clé de cadenas. Mettre un cadenas. Fermer une porte au cadenas. cadenasser.

cadenas nom masculin (ancien provençal cadenat, du bas latin catenatum) Petit appareil de fermeture mobile, muni d'un arceau métallique qui se passe dans des pitons fermés.

cadenas
n. m. Serrure mobile dont le pêne en arceau est articulé de manière à pouvoir être passé dans un anneau, dans les maillons d'une chaîne, etc. Clef, combinaison d'un cadenas.

⇒CADENAS, subst. masc.
Serrure mobile et portative, munie d'un arceau métallique libre à l'une de ses extrémités, que l'on introduit dans des maillons, anneaux de pitons, etc., fixés de part et d'autre des deux battants d'un objet à fermer :
1. ... il a fallu le shérif, moi, et cinq autres prisonniers noirs pour le [Jef] renverser et le maintenir pendant qu'on l'attachait avec des chaînes et des cadenas.
CAMUS, Requiem pour une nonne, adapté de W. Faulkner, 1956, p. 908.
SYNT. Cadenas rond, carré; cadenas à chiffres, à combinaison, à secret (Ac. 1798-1932); cadenas en fer, en cuivre; cadenas d'une porte, d'une malle; clef de cadenas; mettre, poser un cadenas; briser, fermer, forcer, ouvrir un cadenas.
P. métaph. :
2. Dieu met, quand il lui plaît, sur l'orage et la haine,
Sur la foudre, forçat dont on entend la chaîne,
La sainte serrure des cieux,
Et, laissant écumer leurs voix exténuées,
Ferme avec l'arc-en-ciel courbé dans les nuées
Ce cadenas mystérieux.
HUGO, La Légende des siècles, t. 5, 1877, p. 913.
Fig. Mettre un cadenas aux lèvres, à la bouche de qqn. Obliger quelqu'un à garder le silence :
3. De la petite ville la plus obscure de la province la plus perdue, je fus jeté, sans préparation, dans le milieu parisien le plus vivant. Le monde me fut révélé; mon être se dédoubla; le Gascon prit le dessus sur le Breton; plus de Custodia oris mei; adieu le cadenas que j'aurais sans cela mis à ma bouche!
RENAN, Souvenirs d'enfance et de jeunesse, 1883, p. 158.
ORFÈVR. anc. Assiette à cadenas ou, absol., cadenas. Coffret d'or ou de vermeil fermé à l'aide d'un cadenas et qui contenait les couverts, couteaux, serviettes et épices des rois et des princes :
4. Sur une table [à Hauquetot], réduite à l'extrême et encore bonne pour dix, deux couverts, seuls, attendaient les convives. Celui qui s'appuyait contre la muraille était surmonté d'un dais, et, au milieu des porcelaines de Saxe et des argenteries énormes, brillait le cadenas, une cassette de vermeil fermée à clef, au cadenas, qui contenait les ustensiles de bouche du maréchal-duc...
J. DE LA VARENDE, L'Homme aux gants de toile, 1943, p. 342.
PRONONC. :[kadna]. PASSY 1914 et BARBEAU-RODHE 1930 : [], voir de même ROUSS.-LACL. 1927; cf. la finale -as. Pour LITTRÉ : ,,l's ne se lie pas dans la conversation``.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1529 cathenat « sorte de serrure mobile » (G. TORY, Champfleury, L. III, 43 r° dans HUG.); 1540 cadenas (Amadis, I, 19, ibid.); 1779 fig. attacher des cadenas aux lèvres (de qqn) « le faire taire » (DIDEROT, Claude et Néron dans LITTRÉ); 1897, 13 déc. dr. comm. loi du cadenas (cité dans Lar. 20e); 2. 1551 assiete a cadenatz « nécessaire de table fermant à clé » (Cpte des trav. de l'hostel de Nesle, 45 v° dans HUG.); 1588 p. abrév. cadenat (Inv. du prince de Condé, p. 139, ibid.); 1589 cadenas (L'Isle des Hermaphrodytes, p. 101, ibid.); qualifié de terme ,,hist.`` par Lar. 19e.
Empr. avec substitution de suff. (-as, NYROP t. 3, § 180) à l'a. prov. cadenat « chaîne servant à fermer un accès » XIIIe s. (Crois. Alb., 6629 dans LEVY Prov.) au sens de « serrure mobile » 1453 (PANSIER), du b. lat. catenatum « cadenas » VIe-VIIe s. (Isidore dans TLL, s.v. catenatus, 607, 81; v. aussi SOFER, p. 127), neutre subst. de l'adj. catenatus « enchaîné » (l'arceau du cadenas étant comparé à une chaîne ou faisant fonction de chaîne), lui-même dér. du lat. catena (chaîne).
STAT. — Fréq. abs. littér. :95.
BBG. — LAURENT (P.). Contribution à l'hist. du lex. fr. Romania. 1925, t. 51, pp. 32-45. — RITTER (E.). Les Quatre dict. fr. Rem. lexicogr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 365.

cadenas [kadnɑ] n. m.
ÉTYM. 1540; cathenat, 1529; anc. provençal cadenat (XIIIe), du bas lat. catenatum, de catenatus « enchaîné », de catena « chaîne » (→ Caténaire).
1 Serrure mobile munie d'un arceau qui se passe dans des pitons (pour fermer une porte, un coffre, une malle…). || L'arceau ( Anneau, anse, crochet) du cadenas a l'une de ses extrémités qui tourne sur une charnière, tandis que l'autre, quand le cadenas est fermé, est traversée par le pêne. || Clef de cadenas. || Cadenas à chiffre, à combinaison, à secret. || Mettre, poser un cadenas. || Forcer, ouvrir un cadenas. || Fermer une porte au cadenas. Cadenasser.
1 Car sitôt que du soir les ombres pacifiques
D'un double cadenas font fermer les boutiques (…)
Boileau, Satires, VI.
2 (…) je vous défends, de la part de la sainte Inquisition, de toucher à ce cadenas, puisque c'est le sceau du Saint-Office. Je reviendrai demain ici à la même heure pour le lever, et vous apporter des ordres.
A. R. Lesage, Gil Blas, VI, I, p. 346.
(1779). Loc. fig. (Vx). Mettre un cadenas aux lèvres de qqn, le faire taire.
3 Et nos prédicateurs ont-ils ces qualités ? Si par hasard ils ne les avaient pas, faudrait-il pour cela leur attacher des cadenas aux lèvres ?
Diderot, Claude et Néron.
2 (1551). Anciennt. Coffret fermé à l'aide d'un cadenas, contenant l'argenterie dont se servaient les rois et les grands seigneurs.
3 Dr. comm. || Loi du cadenas : loi qui, pour empêcher les spéculations, mettait immédiatement en vigueur, par décret, les projets de loi tendant au relèvement des droits de douane sur les marchandises.
DÉR. Cadenasser.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cadenas — ou Cadenat. s. m. (le premier est le plus en usage.) Espece de serrure que l on applique & qu on oste quand on veut. Cadenas d Allemagne. cadenas rond, quarré &c. cadenas à chiffre. cadenas d une porte, d une valise. il y faut mettre un cadenas.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Cadenas — (spanisch cadena „die Kette“) ist der Familienname von: Manolo Cadenas (* 1955), spanischer Handballtrainer Rafael Cadenas (* 1930), venezolanischer Lyriker, Essayist und Übersetzer Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • CADENAS — est un éditeur de logiciels et prestataire de services dans le domaine de la gestion de composants standards. Depuis sa création en 1992 à Augsbourg (Allemagne), le groupe CADENAS s est spécialisé dans les domaines suivants : Solutions… …   Wikipédia en Français

  • Cadenas — Un cadenas moderne Un cadenas est un objet qui permet de verrouiller une porte ou de boucler une chaîne. Il se compose d un boîtier dans lequel se trouve un mécanisme de serrure et d un anneau métallique qui peut être ouvert ou fermé. Le… …   Wikipédia en Français

  • cadenas — s. engreído, fanfarrón. ❙ «Cadenas: Presumido.» Ángel Palomino, Insultos, cortes e impertinencias. ❙ «No te creas nada de lo que diga, que es un cadenas.» JM. ❙ «Cadenas: Fatuo, presumido.» JV. ❙ «Ser un cadenas: ser fatuo y presuntuoso.» JMO. ❙ …   Diccionario del Argot "El Sohez"

  • CADENAS — s. m. Espèce de serrure mobile qui sert à fermer une porte, une malle, une valise, etc., au moyen d un anneau passé soit dans un autre anneau, soit dans deux pitons. Cadenas rond, carré, etc. Cadenas à chiffre, à secret. Cadenas d une porte, d… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • cadenas — (ka de nâ ; l s ne se lie pas dans la conversation, et se lie dans le parler soutenu : un ca de nâ z et sa clef) s. m. 1°   Serrure mobile qu on accroche à la porte, à la malle, etc. qu on veut fermer. •   Car sitôt que du soir les ombres… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CADENAS — n. m. Espèce de serrure mobile qui sert à fermer une porte, une caisse, etc., au moyen d’un anneau passé soit dans un autre anneau, soit dans deux pitons. Cadenas rond, carré, etc. Cadenas à chiffre, à secret …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • cadenas — nm. kanà (Albanais.001), kadnâ (Saxel, Villards Thônes), kadenâr (Annecy, Genève, Thônes), kardinâ(r) (Leschaux). A1) charnière et anneau auxquels s adapte le cadenas : kadnassîre nf. (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Cadenas para la nieve — Saltar a navegación, búsqueda Esta señal obliga el uso de cadenas en carretera …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.